Vampire Knight, le RPG

Venez incarner un élève de la Day Class, humain, distrait mais futé, ou un élève de la Night Class, dont le secret reste toujours entier...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yasuo Toshiro
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 31
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]   Mar 8 Avr - 16:49

[Arrivée du jardin : "des roses noires"]


Il n'avait pas fallu à Yasuo beaucoup d'efforts pour passer la grille de l'école sans encombre, ses jambes ne cessant de courir vers un ailleurs qu'il espérait vide de toute présence humaine ou vampire. Alors que sa course était effreinée, il ne pouvait s'empêcher de répéter ces quelques mots : "on m'a menti". Pourquoi lui avait-on dit qu'il serait en sécurité dans cette Académie alors que c'était totalement faux, alors qu'il risquait d'y vivre encore et encore ce qui l'avait poussé à s'enfuir à travers les bois durant une nuit comme celle-ci. Pourquoi avoir voulu le rassurer, alors que tout n'était que mensonge et qu'il ne serait à l'abri de sa vie passée nulle part, que tous ces gens de l'école pouvaient bien finir par se comporter comme ceux qu'il avait déjà connu avant. Il ne voulait pas entendre leurs murmures, ni leurs paroles, rien. Il désirait simplement courir aussi loin que possible, loin, très loin de ce que les gens pouvaient lui faire. Loin des paroles faussement rassurantes. Tout vampire qu'il était, il ne voulait plus songer à une vie pareille. Sa course avait beau être sans fin, presque comme sa vie, son désir n'était pas de sombrer dans la froideur du silence qu'il avait déjà connu, fort de son éducation horrible. Abandonnant sur le chemin le livre qu'il n'avait pourtant pas lâché depuis son départ, il ne se rendit pas compte que sa fuite l'avait conduit entre les murs du village non loin de l'école d'où il provenait.

Ici non-plus il ne serait pas en sécurité, et il en avait pleinement conscience. Les humains autour de lui le fixaient avec des yeux hagards, se demandant ce que faisait un jeune homme de cet âge dehors, à une heure aussi tardive. Mais plus que cela, ses yeux dorés leur faisaient peur, et il le sentait bien quand ils avaient des mouvements de recul en le voyant passer. Peut-être y avait-il des vampires dans l'assistance ? Eux non-plus il ne voulait pas les voir ! Ces odeurs de sang humain réveillait en lui des instincts qu'il était pourtant capable de refouler. Il ne s'était pas nourri depuis un certain moment... Cela l'écoeurait un peu de devoir faire à quelqu'un ce qu'il avait toujours haï que l'on lui fasse...

Cessant de courir, il regarda les alentours, le village qui s'endormait peu à peu sous les coups du clochet qui teintait lentement pour signaler l'heure qu'il était. Baissant les yeux pour regarder où il marchait, le jeune vampire continua néanmoins d'avancer, se frayant un chemin dans le désert qu'était devenu cet endroit, se sachant pourtant observé dans les alentours. Mais, pourquoi lui ? Alors qu'il était simplement un vampire se promenant ici, pourquoi sentait-il ces regards se pencher vers lui... ? Montrant instinctivement les griffes au bout de ses doigts, Yasuo recula de quelques pas avant de s'infiltrer dans une ruelle sans issue et d'aller s'y asseoir sans réfléchir. Avant de quitter l'Académie non-plus, il n'avait pas réfléchi... il venait tout juste de se rendre compte qu'il pouvait être désormais une proie facile pour les gens qu'ils ne voulaient pourtant revoir pour rien au monde. Un sourire nerveux s'affichant sur ses lèvres, il plongea ses yeux entre ses bras entourant ses genoux repliés. Il n'y avait donc pas d'issue à tout cela... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Kuran
Président de la Night Class
Président de la Night Class
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Emploi/loisirs : Président de la Night Class
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]   Ven 11 Avr - 20:04

Le ciel étoilé resplendissait sur la toile noire, aussi brillant qu'un ornement ancestral et précieux! Mais ces lueurs symbole de la promesse d'un espoir, représentant les souhaits prononcés par chaque être s'étaient vu soudainement engloutit par des noirs présages, des nuages chargés d'un averse certaine et triste...Que ce soit la Nature, les éléments, tout insufflait à Kaname que quelque chose se produisait et que les répercutions ne seraient pas des moindres...Yasuo. Ses paupières closes virent soudainement s'ouvrir, pour se promener vers les vitraux. Il se releva sans un mot et quitta la salle de cour, adressant une excuse aimable au professeur mais ne s'attardant pas plus. Il incita les autres élèves à ne pas le suivre si ce n'était Takuma, les deux vampiriques avaient quitté la salle....Yasuo n'était pas en cour et une certaine Yoru non plus, mais ces absences signifiaient bien plus qu'un refus de se rendre en cours. Kaname progressait en les couloirs sombres éclairés par des éclairs de temps à autre. La tempête était venu éclore voilement dans les cieux limpides et satinés sous l'éclosion d'une nuit calme. Mais cela était sans compter les sentiments tortueux, grandissant et colérique du maître vampirique! Des pas s'étaient succédés un à un avant d'être transcendé par un tempo plus prononcé et fort, des gouttes martelant tristement les carreaux des vitres.

Kaname ne s'était pas trompé en las sombres présages qui s'étaient dressés en lui...Yasuo avait fuit aux suites d'un harcèlement violent d'une jeune élève. Sa priorité était sans aucun doute le jeune Yasuo, il avait fait une promesse et jamais il ne faillirait dès lors qu'elle avait franchit le seuil de ses lèvres., il en avait été ainsi..Il ne l'abandonnerais pas, il ne le laisserait pas fuir, il ne le laisserait pas quitter l'académie. Cette jeune fille méritait une discipline plus sévère, mais il n'allait pas s'encombrer à s'occuper d'elle en premier. Mais, elle n'échapperait pas à sa colère qu'il ne comptait pas modérer pour cette chose méprisable! Il laisserait sa colère grimpait en intensité avant de l'amener jusqu'à lui pour rectifier certaines émanations de sa personne! Mais quand à Yasuo...C'était une profonde inquiétude qui grandissait en intensité. Comment pouvait on brimer et détruire les lumières de sa personne? En agissant ainsi aveuglement, en prestant stupidement avec supériorité pouvoir dévoilé les tortures de son âme...Elle avait intensifié ses maux et brisé qui peut être avait retrouvé de sa splendeur!

Il franchit le seuil des portes sans un mot, seulement avec la ferme intention de ne pas laisser ce jeune homme derrière lui.. Il n'avait pas attendu un seul instant en ayant apprit ce qu'il s'était passé...Si cela aurait été un autre élève, il n'aurait pas prit cette histoire de la même façon...L'élève aurait subit sa colère, mais connaissant ce qu'il en était et ayant prêter une fidèle protection au jeune homme il partait à sa recherche non en tant que Maître Kuran mais en tant que Kaname. Ce même être qui avait demeuré auprès de cette silhouette fragile et douce, ce même vampire qui avait prêté serment en réponse à la voix claire et brisé de Yasuo. Le maitre vampirique suivit à un vent morne et sordide dans les sonorités qu'il prononçait, il progressa vers le lourd portail avant de le franchir en le tournoiement de son long manteau immaculé. Le fer forgé de la porte se referma derrière lui dans une sonorité grave avec des terminaisons stridentes. Le jeune homme parcouru les rues, toisés par de nombreuses personnes qui reculaient de quelques pas face à son regard inébranlable et luisant avec puissance! Aucun d'eux 'osa relever la tête pour commettre l'audace de croiser ses pupilles...Quand bien même ils ne connaissaient sa nature, de part sa prestance il imposait le respect et fit taire certaines voix dans ses pas en cadence avec son souffle....Kaname se fia à son sixième sens pour retrouver Yasuo,...Il n'aurait aucun mal, il n'avait pas oublié sa fragrance si particulière pour un vampire.

Alors qu'il ressentait les effluves de maints regards, les battements fusionnels des cœurs des passants, les fragrances de leur chair fraîches et fragiles...Le maître vampirique cessa soudainement ses pas...Il tourna son visage vers la ruelle sombre à sa droite, des gouttes de pluie ruisselant sur son visage impassible et pourtant encré d'un certaine in inquiétude en le rouge de son regard. Ses yeux balayèrent les leurs sombres avant qu'un mouvement ne vienne assurer ce qu'il avait pressentit, il se tourna lentement vers ce recoin avant de s'y engouffrer. Ses pas se firent plus lent mais tout aussi sur avant qu'il ne s'arrête prêt d'un silhouette essoufflé...La soif de sang tentait de percé dans son regard...

"Yasuo....Je ne peux pas te laisser ainsi..."

Son ton était peut être effacé, lointain mais il avait laissé sa froideur se briser. Son regard ne saurait mentir sur ses intentions, il n'était pas venu pour le punir d'être partit il n'était pas là pour le ramener de forces. Il était parvenu jusqu'à lui car il ne pouvait pas se résoudre à abandonner une personne telle que lui, il ne voulait pas laisser cet ange déchu déambuler sans ses ailes. Ses promesses, ses paroles n'étaient pas des illusions, jamais il ne se serait avancé à autant de mots si cela avait été le cas!

*'J'ai fait une promesse et je compte m'y tenir!*

_________________
"Oui...Fuis Yûki...Tu me rends cruel..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasuo Toshiro
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 31
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]   Sam 12 Avr - 1:34

"Yasuo....Je ne peux pas te laisser ainsi..."

Le son de cette voix familière sortit le jeune vampire de sa torpeur, le forçant à lever les yeux et à s'éprendre d'un mouvement de recul qu'il aurait voulu moins violent. Son regard totalement doré, s'était braqué directement vers le sang pur qui s'avançait lentement vers lui, le poussant à ouvrir grand les paupières et à adopter un position défensive sans s'en apercevoir vraiment. La réaction était peut-être excessive, cependant il ne pouvait rien y faire, ni même se contrôler. Un humain, en cet instant, il se sentait aussi impuissant que l'un d'entre eux face au Président de la NightClass. Qu'était-il venu lui faire ? Le punir ? Le bannir à tout jamais ? Ou encore lui faire une énième morale qui eut pu sortir de la bouche de Yoru Saraï ? Yasuo était fatigué de tout cela, de devoir écouter les mots blessants de ces personnes, d'écouter des promesses qui ne seraient jamais tenues... d'écouter des mensonges. Car il en était à présent sûr, malgré toutes les promesses de liberté que Kaname avait pu lui faire, Yasuo n'était pas près de sortir du cauchemar dans lequel la vie l'avait emprisonné. Les griffes toujours acérées en protection devant son visage désormais, il ne put s'empêcher de s'écrier :

- N'approchez pas !

C'était une horrible audace, mais, quand bien même il savait à qui il s'adressait de la sorte, on ne lui avait jamais véritablement enseigné les limites à ne pas franchir envers un sang-pur tel qu'un membre de la lignée des Kuran. De l'insolence le poussait à agir ainsi ? Non, simplement de la peur, une peur que les vampires ne connaissent pourtant que si peu... Pourquoi Yasuo devait-il en être victime alors qu'il appartenait à cette race ? Se pouvait-il que quelque chose dans ses gênes n'eut pas été totalement vampire ? Peut-être cette tarre réagissait-elle différemment de ce qu'il aurait du faire ? Quoi qu'il en fut, ce n'était pas le nombre de questions dans sa tête qui le sortirait de cette situation. En ce moment précis, il aurait volontier apprécié pouvoir se lever correctement et faire face à son jugement en toute dignité. Et quelle dignité après tout ? Ne l'avait-il pas perdue ? Portant sa main contre son cou, le jeune homme ajouta, le souffle court :

- Vous m'avez menti ! Pourquoi avoir dit que je serais en sécurité dans cette Académie alors que tout cela n'était que mensonge ?!

Yasuo était bien conscient que son interlocuteur pouvait le tuer sans hésiter et d'un seul mouvement de la main, mais il semblait ne pas vouloir s'en rendre compte... Si cela devait arriver, peut-être qu'ainsi il pourrait cesser de souffrir. Se protéger ne suffisait pas dans cette situation, cependant, s'il avait eu la réelle intention de mourir, dans ce cas, pourquoi se protéger d'une attaque qui ne venait pourtant pas ? Sans s'en rendre compte, voilà qu'il se réfugiait encore dans le noir pour ne pas avoir à être blessé, voilà qu'il fuiyait le monde extérieur auquel il avait néanmoins accès désormais pour s'en retourner vers l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Kuran
Président de la Night Class
Président de la Night Class
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Emploi/loisirs : Président de la Night Class
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]   Lun 14 Avr - 21:29

Le jeune Yasuo avait levé les yeux vers Kaname, son regard n'avait l 'emprise à aucun éclat vert...Il était d'un dorée pur et intense, comme dominé par ses émotions les plus fortes, les plus violentes, les plus instables...Le maître vampirique savait parfaitement à quoi s'attendre venant du jeune vampire égarée, mais ce n'est pas cela qui le ferait reculer! Sa silhouette avait suivit les effluves de ses yeux, il s'était replié en position défensive comme pour se protéger d'un éventuelle attaque de la part du sang pur. Mais Kaname ne comptait nullement le violenter que ce soit moralement ou bien physiquement! Il y avait beaucoup de crainte, de questions qui parcouraient ses yeux sous la forme de paroles non dites. Kaname lui ralentit de lui même son allure, pour la stopper mais sans pour autant renoncer à le ramener...Son esprit était fortement secoué par les dires de cette petite idiote sournoise, ce qui était certain c'est qu'elle regretterait amèrement d'avoir agit aussi voilement! Mais connaissant son goût pour l'effronterie et la violation des règles, il serait même peut être amené à la raisonner par un geste de violence. Il ne tolérerait pas plus, il ne tolérait pas qu'elle ai ainsi transpercé le cœur du jeune Yasuo...
Mais pour l'instant , il ne consacrerait ses pensées qu'à Yasuo qui reculait encore malgré lui, pour fuir une nouvelle fois. Comme la première fois qu'ils s'étaient vu. Kaname n'avait nullement mentit en la prononciations de ses paorles mais les seul ennui était que certains élèves devraient apprendre à se taire au lieu de vouloir ainsi heurter les autres...Il refusait qu'un détail aussi méprisable ne viennent à ce point tarauder autour de la libération que tenter de percer Yasuo. Toshiro vint braquer ses mains devant son visage, replié dans un acte de perte totale de contrôle, il vouait a tout prix se protéger...


- N'approchez pas !

Cela aurait être considéré comme une audace fatale, pour remédier il aurait habituellement fait définitivement fait passer l'envie de se rebeller de la sorte...Mais il n'était pas aller a la suite de Yasuo pour le punir ou bien lui faire entendre des leçons de morale! Mais dans cette phrase. Ce n'était pas de l'impudence, de la provocation qui transperçait...Non c'était plutôt de la peur, et cela même son sang en avait la fragrance, tout comme l'expression de son visage bien plus brisé qu'elle ne l'avait été jusqu'à présent. Il recula encore, avant qu'il ne répète ce geste qu'il avait déjà perçu cher lui...Sa main blanche et fine vint serrer con cou délicat. Sa voix quand a elle était venu se faire plus faible et essoufflée.

- Vous m'avez menti ! Pourquoi avoir dit que je serais en sécurité dans cette Académie alors que tout cela n'était que mensonge ?!


Kaname avait fait cesser ses pas pour respecter la distance que Yasuo avait désirer imposer pour se préserver.

"Je ne t'ai pas mentit...Seulement je n'avais pas pressenti les agissements de sournois de cette petite effrontée..."

Il fit deux pas de plus vers Yasuo, mais n'en effectua pas d'autre avant d'oser croiser ses yeux. Sa voix n'était pas menaçante, tout comme sa gestuelle ou les expressions dénues de leur masque glacé habituel.

"Jamais je n'aurais osé te mentir...Les paroles que j'ai prononcé étaient sincères, sinon je ne me serais jamais permis de les prononcer"

Yasuo reculait encore se dérobant au regard de Kaname, qui bien qu'étant encore baigné d'une lueur faible et grisâtre percevait toujours Toshiro chan. Il progressa vers lui calmement, mais ne lui imposa pas sa présence...

"Je ne me serais jamais présenté à toi si j'avais proliféré des mensonges....Bien que tu ne souhaites pas me voir, je me permets de ne pas me défaire de ma parole. Je ne te laisserais pas fuir ainsi et laisser ton passé entravé tes rêves présent"

_________________
"Oui...Fuis Yûki...Tu me rends cruel..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasuo Toshiro
Elève de la Night Class
Elève de la Night Class
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Age : 31
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]   Mer 23 Avr - 2:56

Quand l'instinct de survie se met en marche, hélas, il est très difficile de trouver la meilleure façon de reprendre ses esprits, surtout lorsque la peur nous submerge. Yasuo ne savait vraiment plus de quelle manière il devait procéder : qui croire ? Qu'interprêter dans chaque mot que l'on lui imposait ? Kaname Kuran s'avançait toujours plus vers lui, qui ne pouvait reculer mais se contenter de se recroqueviller contre le fond de l'impasse, faisant fie de la blancheur de son uniforme. Les deux bras repliés contre lui, entrecroisés pour se fabriquer un bien piêtre rempart, il ne désirait pas que le sang-pur avance de plusieurs pas de plus, mais ne pouvait pas lui demander de ne pas le faire, par crainte cette fois de ne subir un châtiment qu'il aurait finalement bien mérité en se comportant de la sorte. Fermant les yeux, il finit, en écoutant la voix de son interlocuteur, par se calmer un peu et par entendre légèrement assez de raison pour ne plus repousser celui qui venait à sa rencontre, sans pour autant lui lever la main dessus. Ses pensées étaient cependant tant et si bien entremêlées, qu'il ne parvenait pas à plonger son regard doré dans celui du Président de la NightClass, les griffes de ses doigts plongeant dans la chair blanche de ses bras tremblant. Le liquide écarlate qui s'en échappa attisa un sursaut au jeune vampire qui leva le regard malgré lui, tentant fébrillement de refermer la blessure avec la simple de sa manche déchirée.

- Laissez-moi seul dans le noir... je n'en ressortirai pas, je ne ferai rien...

Cette phrase, il l'avait répétée à maintes reprises durant sa vie : pour se sauver, pour se défendre de quelque chose contre laquelle il n'avait jamais eu assez de force pour se battre. Aujourd'hui encore, il se sentait bien impuissant face à ce qui pouvait bien lui arriver. C'était un peu comme se retrouver seul au fond d'un gouffre en attendant que quelqu'un vienne nous chercher pour nous emmener vers un endroit où l'on aurait plus peur, où tout deviendrait mieux qu'actuellement, où l'on pourrait dormir en paix auprès de personnes qui nous sont chères... se serrer dans les bras de quelqu'un, Yasuo n'en connaissait pas le sens, bien que vampire, ses parents l'avaient abandonné lorsqu'il était enfant, lorsqu'il venait tout juste de naître selon son grand-père, parce qu'il n'était pas un enfant désiré... Parce qu'il provoquait du dégoût chez les êtres qui étaient censés l'aimer... Un vampire pouvait-il sentir un tel sentiment de solitude, un sentiment qui aurait pu être lumineux alors que son destin n'était fait que de noirceur et de nuit ? Il avait l'impression d'être une tarre parmi les siens, de n'être pas normal... Il ne l'était pas, normal... sinon comment expliquer que lui, un vampire, attirât les siens à cause d'une saveur particulière ?

- Mon grand-père... son entourage... c'est mon sang qui les calmaient...

Il avait honte d'avouer une telle chose. Quelle honte, quel discrédit pour un vampire de se faire voler son sang... La disgrâce était encore plus grave chez les sangs-purs, mais Yasuo n'avait jamais songé être quelqu'un d'aussi pur que le Président de la NightClass voulait bien le dire. Depuis tout petit, ces gens n'avaient eu de cesse que de s'intéresser à cette saveur dont il ne connaissait pas l'origine, une saveur particulière se trouvait en son sang, quelque chose qui poussait son propre grand-père à le priver de ses forces pour s'en repêtre à sa guise. Combien de fois s'était-il retrouvé sur le sol de sa chambre, les lèvres scellées par une terreur mêlée de souffrance ? Personne ne s'était arrêté quand il demandait grâce... Il ne voulait plus que cela se reproduise...

- Êtes-vous venu pour cela vous aussi... ? Pourquoi ne m'avez-vous pas dit qu'où que j'aille, cela serait ainsi... ? Je vous ai fait confiance...

Bien que toujours recroquevillé, le jeune vampire appuya sa tête contre le mur qui se trouvait à côté de lui. Même ses larmes refusaient de couler... un vampire avait-il des larmes ? Yasuo était la preuve que oui, et l'avait démontré à maintes reprises sans que personne ne le voit pourtant. Tournant la tête pour que l'on voit le moins possible l'expression de son visage, il se décida à fermer les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Kuran
Président de la Night Class
Président de la Night Class
avatar

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Emploi/loisirs : Président de la Night Class
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]   Mar 6 Mai - 16:28

Son cœur battait à tout rompre, perdu par ce sentiment de peur grandissant qui s’obstinait à le bercer dans sa violence…Chaque retentissement de son organe parvenait à l’oreille su Sang Pur comme un tambourinement d’une puissance assourdissante, que se s’était il donc passé pour qu’il soit ainsi brisé… ?

Cette enfant insolente avait donc poussée ses propos aussi loin ? Il lui faudrait avoir une entrevue avec elle afin de lui remettre les idées en place sur son comportement ! On accable pas une personne avec autant d’insistance si l’on souhaite lui porter secours, n’avait elle pas entendue ou perçue sa détresse et la réticence face à ses paroles ? Y était elle donc aveugle ? Quoi qu’il en fut, en cet instant son regard calme était posé sur la silhouette de Yasuo qui tentait de se dérober à sa présence. Kaname avait rompu une certaine distance entre eux, mais en apercevant le jeune vampire se repliait avec le désir de pouvoir reculer bien plus que ne lui permettait la rempart qui se dressait derrière lui, il se figea…Son regard était éteint rivé dans un vague, mais manipulé par une frayeur grandissante…Ses mains crispés contre ses bras, si bien que leur délicatesse devinrent aussi redoutable que des griffes. Le sang Pur, lui faisait silence son regard ayant perdu toute froideur habituelle, tentant de rattraper Yasuo en sa chute ténébreuse.

Laissez moi seul dans le noir…je n’en ressortirai pas je ne ferai rien

Kaname fit un pas de plus pour se rapprocher de lui, avant de s’accroupir pour tenter de discerner ses traits, afin de parvenir à croiser ses yeux dorés qui malheureusement avait perdu leur fougue et cette insolence qui leur était propre…

" Je refuse de te laisser…N’ais je pas fait la promesse de ne pas abandonner ? Je ne suis pas une personne à effacer les promesses que je formule…je m’y tiendrais"

Alors que al pluie ruisselait doucement le long des deux silhouettes, le ciel gris pâle parcouru par les frissonnements du vent et le grondement faible d’un orage. Le sang Pur lui reprit la parole après avoir respecté celle que la Nature demandait…

"Cette main que je t’ai tendu, je ne la déroberais pas à ton regard… "

A cet instant, il était semblable à un enfant éprit de ses tourments immobile et dans l’incapacité d’échapper au même refrain qu’il s’était appliqué à répéter…Aussi sombre soit ces mots, il semblait ne pouvoir sans défaire. Kaname, refusait de le voir s’effondrer, il souhaitait l’aider sincèrement et ne pas quitter la personne fragile qui tremblait devant lui ! Il songea à la frénésie de son grand père pour le récupérer, qu’était donc ce désir qui brillait avec folie démente en son regard ? Qu’elle était don la sombre torture qui résultait de cette peur ? Pourquoi ce sentiment de refuser tout amour, tout sentiment à son égard ? Lui avait on fait violence aiu nom d’un soit disant sentiment de chaleur ?

Mon grand père…son entourage…c’est mon sang qui les calmait

Les yeux de Kaname brillèrent d’un éclat plus intense…Il avait donc commit un outrage aussi impardonnable…Si cet homme osait commettre l’audace de se présenter de nouveau devant lui, il n’y survivrait certainement pas ! Comment un vampire pouvait donc être aussi souillé et réduit à un agissement aussi méprisable ? Il comprenait bien mieux le geste de Yasuo, cette main serrant sa gorge, les propos de la jeune Yoru s’était sûrement enfermé en des phrases qui lui évoquait encore ce souvenir…Elle allait devoir apprendre à écouter les autres et à ne pas envahir ce qu’il ne souhaitait pas percevoir s’éveiller !

Etes vous venu pour cela vous aussi… ?Pourquoi ne m’avez-vous pas dit qu’où que j’aille, cela serait ainsi… ? Je vous ai fait confiance…

Le sang Pur demeura calme et n’interrompit ni ses propos, bien moins encore la proximité qu’il avait établit…

" Je ne suis pas de ces vampires infâmes de si basse espèce, je ne suis pas de ceux qui te déroberont ton sang…Je ne t’ai nullement mentit Yasuo Toshiro, je n’ai fait qu’ennoncer la vérité …Mais je n’ai jamais dit que se serait chose aisé à mener"

Il baissa ses yeux en les siens…

"Pourquoi te mentirais je en exprimant l’aide que je souhaite te porter…Je ne serais pas ici, s’il en est autrement. Je peux certes éclairer tes pas, mais c’est à toi d’entreprendre de les franchir ! "

_________________
"Oui...Fuis Yûki...Tu me rends cruel..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Coeur de la Nuit [PV Kaname]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AU COEUR - de la nuit ...
» Une nuit d'ivresse humaine
» La nuit est reposante, tout comme tes yeux sont réconfortant [Chase]
» sabor -> caresse l'horizon de la nuit, cherche le coeur de jais que l'aube recouvre de chair.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight, le RPG :: Hors de l'académie :: Le village :: Rues-
Sauter vers: